Comment prendre soin des coussinets de mon chien?

C'est nécessaire au bien-être animal. Vaut mieux prévenir que guérir!


Les coussinets de nos animaux sont comme nos plantes de pieds.

Bien qu'ils soient faits pour être résistants, les coussinets sont un endroit sensible chez le chien car ils sont exposés à divers problèmes potentiels du fait de leur contact avec le sol : coupures, brûlures, engelures, épillets...

La moindre coupure peut donc devenir très douloureuse pour votre chien et entraîner des boiteries, infections ou autres irritations gênantes.


Lorsque votre chien se sent mal dans ses coussinets, ce n’est pas forcément un problème psychologique, mais bien plus souvent un souci physique.



Entretien des coussinets : les réflexes à avoir

Inspectez ses pattes à chaque retour de balade au parc, à la plage, à la campagne ou tout autre endroit où elles ont pu entrer en contact avec des surfaces à risque telles que des pierres, gravillons, bitume ou béton brûlant, sols gelés, verre cassé...

Durant et après la promenade, soyez attentifs aux comportements pouvant traduire une douleur aux pattes : boiterie, léchage intensif, patte tenue en l'air, réticence à marcher sur certains sols. Vérifiez qu'aucun corps étranger ne soit bloqué entre les coussinets et qu'ils ne présentent ni coupure, rougeur ou anomalie. Si une patte est irritée ou blessée, nettoyez et désinfectez la zone atteinte. Soyez particulièrement vigilant aux espaces situés entre les coussinets et entre les orteils du chien, où la peau est très fine.


Quoi faire en cas de coupures sur le coussinet?

Il est d'abord essentiel de bien dégager la zone en la rinçant ou en utilisant une lingette antiseptique douce. Évitez l'usage de coton qui risquerait de laisser des fibres dans la blessure. Assurez-vous de bien éliminer tous les résidus aussi bien entre les coussinets qu'entre les doigts et au niveau des griffes.

Il sera peut-être nécessaire de couper les poils autour du coussinet atteint pour avoir une meilleure visibilité. Ensuite, désinfectez la zone à l'aide d'une compresse stérile et d'une solution antibactérienne (bétadine, chlorhexidine, eau oxygénée).

Appliquez une pommade antiseptique à base de plantes si vous en possédez et faites un pansement.


 

HIVER :


Protéger les coussinets contre les attaques du gel, de la neige et du sel répandu sur la route en hiver est important. Il faut donc bien sécher les pattes de votre animal après CHAQUE sortie et insister sur les zones situées entre les coussinets. Si le chien a marché sur du sel, rincez-les abondamment sous la douche pour éviter les irritations. (Il est conseillé de l'habituer aux chaussons adaptés s'il marche souvent dans le sel et la neige.)


Lorsqu’un chien marche dans la neige sa chaleur corporelle fait fondre la neige et mouille les poils. Ensuite, les poils regèlent et l'amas de glace produit rend la marche inconfortable. Ces petites boules de glace écartent les orteils et occasionnent des déchirures de la peau qui peuvent facilement s’infecter. En essayant de les enlever lui-même, il ne rendra pas compte qu’il la déchire ou la lacère en même temps puisqu'elle est gelée. Cela vaut aussi pour les plaques gelées sur la neige ou le calcium dans nos rues.


C'est pourquoi, nous devons couper le poils des coussinets des chiens à poils longs l'hiver. Généralement, nous n'avons qu'à le faire 1 à 2 fois durant nos courts hivers du Québec puisque le poil ne repousse pas à une vitesse folle. De plus, avec une bonne coupe de griffes mensuelle cela augmentera l'adhérence au sol diminuant ainsi les risques de blessures.



Voici quelques trucs de professionnel pour protéger les pattes de chiens (Apprenez tôt à votre chien à se laisser manipuler les pattes)


AVANT la promenade :

  1. Mélangez de la glycérine et de la vaseline (1 part de glycérine pour 3 parts de vaseline) entre les orteils et les coussinets. La vaseline fait glisser les mottes de neige et la glycérine empêche la vaseline de geler. L’opération est à répéter au bout de quelques heures de promenade.

  2. Vous pouvez également utiliser du beurre de karité ou du Bag Balm ou un baume à coussinets.

APRÈS la promenade :

  1. Rincez les pattes de votre chien à l'eau tiède ou froide, mais surtout pas d'eau chaude, car les coussinets gelés deviendront très douloureux.

  2. Vérifiez toujours s'il n'a pas de coupures, de crevasses ou tout autre signe d'infection sur les coussinets. Traitez avec une pommade conseillée par votre vétérinaire si besoin.

 

ÉTÉ :


Vous allez à la plage avec votre chien? Comme dit plus haut, il est recommandé de rincer les pattes de son chien si elles ont été en contact avec de la neige ou du sel. Mais la plage est également un lieu de promenade à risque, en raison de la présence de sable, de pierres, de petits coquillages et bien évidemment du sel marin.


Voici quelques trucs de professionnel pour protéger les pattes de chiens (Apprenez tôt à votre chien à se laisser manipuler les pattes)

  1. Éviter les marches prolongées sur des surfaces chaudes comme l'asphalte, le béton, le sable, qui peuvent entraîner des brûlures importantes au coussinet.

  2. Privilégiez les promenades sur le gazon et la terre.

  3. Privilégiez les promenades très tôt le matin ou en fin de soirée lorsque la température et les sols sont plus frais.

  4. Appliquer du beurre de karité, du Bag Balm ou un baume à coussinets pour les protéger.

  5. Le sel de l'eau de mer peut entraîner des irritations des coussinets. Lorsque vous rentrez de la plage, pensez à rincer les pattes de votre chien à l'eau clair avant de les sécher et d'appliquer le baume pour réparer et hydrater ses coussinets.

  6. Vérifiez toujours s'il n'a pas de coupures, de crevasses ou tout autre signe d'infection sur les coussinets. Traitez avec une pommade conseillée par votre vétérinaire si besoin.

Simple comparaison : Pour estimez le risque, posez votre main sur le sol pendant 30 secondes, si la température est trop élevée pour vous, elle l'est également pour votre chien.


Attention aussi aux épillets !

Les épillets sont de petits résidus d'herbe sèche qui se détachent de la tige en séchant, représentent un véritable danger pour un animal.

Comme vous voyez sur les photos, très discrets et pointus, ils peuvent pénétrer facilement dans l'épiderme et provoquer des douleurs aiguës et des infections.


Pensez à couper régulièrement les poils longs entre les doigts du chien et entre chaque coussinet pour avoir une meilleure visibilité lors de l'inspection mais aussi pour limiter l'encrassement et les amas de poils qui sont une cachette idéale pour les épillets.


Si vous en détectez un, tâchez de le retirer délicatement avec une pince à épiler. Sachez que cette opération peut être douloureuse pour votre chien et qu'il risque d'avoir une réaction inattendue, il est donc mieux de le maintenir à deux personnes ou de l'emmener chez le vétérinaire s'il ne se laisse vraiment pas faire et surtout si la patte reste douloureuse au bout d'un ou deux jours.